© chapleau.com
 
Centre culturel Louis-Hémon


Adresse : 9, chemin Broomhead
Ville : Chapleau
Province : Ontario
Code postal : P0M 1K0
Téléphone : 705.864.1126
Télécopieur : 705.864.0477
Courriel : hemoninc@bellnet.ca
Site internet : http://www.quatrain.org

Carte
Mandat

Le Centre culturel Louis-Hémon a pour mandat de promouvoir, développer et diffuser les éléments de la culture franco-ontarienne et les arts en général et de les mettre à la disposition de la population francophone de la communauté et des environs. Toujours en favorisant le partenariat et la coopération, le centre s'est fixé les objectifs suivants :

  • série de spectacles d'artistes professionnels
  • série d'expositions d'arts visuels par des artistes professionnels
  • développer et promouvoir les arts sous toutes ses formes
  • coordination du programme « Artiste en milieu scolaire »
  • service de développement professionnel aux artistes
  • service de traduction
  • représentation sur divers comités, conseils et organismes communautaires
  • boutique de musique et littérature francophones

Le Centre culturel est le représentant des francophones et le promoteur des arts dans la communauté. Nous sommes toujours en quête de collaborations avec les écoles et les associations de la communauté. Membre fondateur de l'Alliance des francophones engagés de Chapleau. Cette alliance permet de solidifier les liens communautaires par des activités et des rencontres.

Le Centre a déménagé ses locaux à la nouvelle école secondaire. Notre partenariat avec le conseil scolaire consiste à une collaboration au développement culturel et artistique des jeunes par une présence active en milieu scolaire. Nous aménagerons la salle de spectacle d'équipements sonore permettant l'accueil de produits artistiques de haut calibre. Une galerie d'art aménagée dans le foyer de l'école est là pour accommoder l'exposition d'œuvres d'art.

Enfin, pour assurer la survie du Centre et sa raison d'être, le Centre doit cibler les jeunes. Première étape est d'impliquer directement les jeunes à nos activités. Ainsi, nous aurons des jeunes actifs au sein du Centre et le parent s'impliquera lui aussi. Notre objectif est de sensibiliser et d'accroître chez les jeunes une plus grande appréciation et connaissance de la culture franco-ontarienne par le biais des arts et de la culture.

Historique

Baptisé en l'honneur de l'auteur du roman ‘Maria Chapdelaine', le Centre culturel Louis-Hémon a été fondé en 1974 par un groupe de francophones. Le but était de créer pour la population francophone de la communauté un lieu de rencontre où seraient diffusées les valeurs de langue, de culture, d'appartenance à une collectivité qui jusqu'à lors, n'avait pas de porte-parole organisé pour faire acte de présence et pour représenter ses intérêts.

Le Centre culturel Louis-Hémon a été constitué en personne morale en février 1975. Avec ses débuts sociocommunautaires, le Centre prit de l'ampleur et s'épanouit au cours de ses 30 ans d'existence pour développer l'élément artistique de son mandat, comme en témoignent ses expositions en galerie et ses séries de spectacles. Au fil des ans, le centre a su se tailler une place importante dans la communauté. Ses initiatives de partenariat, lui permettent de s'impliquer concrètement au développement entre les diverses collectivités francophones et autres de la région.

Le Centre a toujours donné à la communauté francophone et des environs une programmation artistique de grande qualité. Les dirigeants du centre ont reconnu la nécessité de travail au développement artistique afin d'apporter aux arts enracinement et croissance.

Le Centre culturel Louis-Hémon a toujours élaboré des programmes respectant ses objectifs. Aujourd'hui, ses activités se sont diversifiées et multipliées afin de servir ses membres et l'ensemble de la communauté, contribuant ainsi à l'épanouissement culturel et au développement communautaire.

Réalisations du Centre

Depuis les dernières années...

Lors de Contact Ontarois en janvier 2006, le Centre s'est mérité le Prix Vision – Innovation. Le prix est remis à un diffuseur membre de Réseau Ontario pour souligner sa vision artistique forte et ses actions innovatrices en matière de diffusion et de développement de marchés et d'auditoires.

En 2005, le diffuseur anglophone Chapleau Performing Arts se joint au Centre pour la diffusion d'un spectacle ethnoculturel. Ce partenariat nous a permis de développer notre communauté à d'autres expériences culturelles. Le résultat fut tellement positif que depuis ce partenariat est renouvelé sur une base annuelle.

Projet Quatrain (1999-2001)

Ce projet avec un investissement de 250 000,00 $ sur deux années a vu le jour grâce à l'esprit innovateur chez les dirigeants du Centre culturel. Ce projet a contribué significativement à l'appréciation des arts à Chapleau. De ce projet 7 murales et 2 sculptures furent érigées à différents endroits dans la communauté. Une exposition thématique par 6 artistes de la région est en exposition permanente dans la salle du Conseil municipal.

Festival de la nature

Le Centre est l'initiateur du Festival de la nature de Chapleau. La première édition eut lieu en 2002 et connut un succès foudroyant. Le Festival est unique en son genre. Le Festival est composé de quatre volets : la nature pour souligner le statut de Chapleau à titre de Portail de la plus grande réserve faunique au monde, attraction d'artistes visuels et de la scène pour souligner la diversité culturelle de Chapleau, concours de violon et de danse à claquettes et des activités familiales. En 2004, la Municipalité de Chapleau prend à sa charge le Festival de la nature, mais le Centre culturel Louis-Hémon demeure le principal partenaire.

Création du manuel <Event Builder> outil de planification
des événements ruraux (2003-2004)


Event Builder a pour but de faciliter la planification, la coordination et la mise en œuvre de manifestations et de festivals en milieu rural. Sous forme de CD-ROM et bilingue, il s'avère un outil efficace pour les collectivités. Disponible gratuitement aux communautés rurales canadiennes dont la population est de 5 000 personnes ou moins. À ce jour, plus de 200 exemplaires ont été distribués partout au Canada. Après une deuxième impression, la demande du manuel est constante.